Danse traditionnelle albanaise

Mercredi de 18h à 20h - Sous inscription - Ouvert à tous 

Témoignage:

« Pour moi, faire de la danse traditionnelle albanaise ne veut pas dire seulement bouger mon corps au son de la musique, non, cela signifie beaucoup plus. Je suis née et grandi à Genève mais j’ai été bercée par les berceuses et la musique albanaise toute ma vie. J’aime tous les genres musicaux du monde, mais mon cœur et mon corps trouvent le plus de réconfort quand j’écoute ou je danse aux sons de la musique albanaise, que ce soit dans les moments de joie, de la tristesse, de la jalousie ou de la colère. » Afërdita

 

« La danse traditionnelle albanaise est une passion que je partage avec mon père depuis ma plus tendre enfance. En effet, il est sympa de partager avec son père une passion quand tu es petit mais, je trouve que c’est encore mieux quand tu es adolescent et les tensions avec les parents commencent, la danse et la musique nous permettent de désamorcer les situations les plus compliquées. Je pense que je transmettrai cette passion aussi à mes enfants ». Arben

 

« Je pratique la danse traditionnelle depuis deux ans seulement, depuis j’ai commencé à m’intéresser beaucoup plus aux autres danses traditionnelles et aux autres cultures. Je cherche les ressemblances et les différences entre les danses traditionnelles du monde et je me rends compte qu’il y a beaucoup plus de ressemblance. Je me rends compte que j’apprends plus vite sur les autres cultures à travers la danse qu’à travers la discussion. La danse permet de partager avec les autres un bout de ta culture tout de suite. Nous nous tenons les mains et nous sommes transportés au bout du monde, nous sentons le plaisir, les émotions de l’autre à travers cette extraordinaire aventure qu’est la danse. Permettre à ces jeunes et moins jeunes de vivre leur double appartenance culturelle, de l’exprimer, de la montrer et en être fier, est le grand objectif de ce petit atelier, qui perdure depuis toutes ces années». Ermira